La formation aide-soignante

'.$data['actu_img_alt'].'

L'aide-soignante fait partie des métiers de la santé. Cette professionnelle doit passer un concours de catégorie C avant de réaliser une formation de 10 mois au cours de laquelle on lui apprendra les premiers soins à donner, comment aider les patients, son rôle, ses droits et ses devoirs. À l'issue de cette formation, le diplôme national d'aide-soignante lui sera décerné et elle pourra postuler dans plusieurs secteurs de la santé.

L'aide-soignante diplômée peut travailler dans plusieurs domaines. Elle peut s'investir dans un hôpital ou une clinique, mais elle peut aussi intervenir dans une maison de retraite par exemple.

Ses missions sont multiples : elle est la collaboratrice directe de l'infirmière et sous ses directives, elle prodigue des soins de confort au malade et s'occupe de l'hygiène. Elle fera la toilette des malades, l'aidera à la prise des repas, des médicaments. Ses qualités humaines sont importantes, car elle est en contact permanent avec les patients et avec la famille des malades.

Les derniers articles publiés :

Trois articles au hasard :

Devenir secrétaire médicale

'.$data['actu_img_alt'].'

La secrétaire médicale n'est pas titulaire d'un diplôme national, mais elle est issue d'une école qui forme les élèves souvent après le bac bien que ce diplôme ne soit pas obligatoire pour réaliser la formation. Toutefois, il est facilement admis que ce diplôme assure un niveau de culture permettant d'obtenir une bonne secrétaire médicale.

La secrétaire médicale est avant tout une secrétaire et à ce titre, elle doit maîtriser les techniques de bureautique. Elle sait utiliser les nouvelles techniques et organiser son travail. La spécialité « médicale » lui permet d'appréhender le vocabulaire scientifique lié au milieu médical.

Elle va travailler en milieu hospitalier, mais aussi dans des cabinets de médecins généralistes ou spécialistes. Elle a un rôle humain important puisqu'elle est la première interlocutrice des patients pour leur prise en charge. Elle doit être efficace, proche des patients, mais discrète. Elle doit les accueillir avec courtoisie, savoir discerner l'urgence ou pas d'une consultation.

Les derniers articles publiés :

Trois articles au hasard :

Le métier d'ambulancier

'.$data['actu_img_alt'].'

L'ambulancier est un métier sanctionné par un diplôme d'état obtenu après une formation dans un institut et après une sélection. Il va travailler en milieu hospitalier ou dans des cliniques privées ou dans des petites entreprises employant souvent moins d'une dizaine de personnes.

Il est chargé d'accompagner le patient dans des conditions de sécurité et de confort maximum. Il transporte les malades entre leur domicile et le lieu médical de destination. Il devra donc aider la personne à monter dans le véhicule léger pour les personnes qui peuvent être transportées en position assise, ou dans l'ambulance pour les patients nécessitant un transport en position couchée.

On lui demande d'avoir un bon contact avec le public, car il prend en charge des malades souvent inquiets et stressés. Il doit donc rassurer et savoir écouter. Il doit pouvoir physiquement aider les patients à monter dans le véhicule et à en descendre. Enfin, les horaires peuvent être difficiles à supporter, car l'ambulancier travaille souvent dans l'urgence avec des horaires très variables.

Les derniers articles publiés :

Trois articles au hasard :

Quel est le rôle d'une assistante dentaire ?

'.$data['actu_img_alt'].'

L'assistante dentaire ne possède pas de diplôme d'état, mais elle est inscrite sur le répertoire national de la certification professionnelle. C'est donc un titre délivré par les instances professionnelles de la santé après une formation de 18 mois.

L'assistante dentaire est la collaboratrice directe du chirurgien-dentiste. À ce titre, elle prend les rendez-vous, elle organise le travail du dentiste, elle prépare les instruments, s'assure de l'hygiène parfaite des lieux de travail et de l'asepsie du cabinet.

Lors des consultations, elle est la collaboratrice essentielle du spécialiste. Elle lui fait passer les instruments au bon moment, l'assiste dans les gestes médicaux et s'assure de la propreté et de la stérilisation correcte de chaque outil. Elle est capable lors de la prise de rendez-vous de calculer le temps d'intervention et la durée du rendez-vous.

Les derniers articles publiés :

Trois articles au hasard :

2012 - 2014 © ForMedicale.com