Comment se passe un CAP coiffure ?

Formation CAP coiffure

Un CAP, ou Certificat d'Aptitude Professionnelle, est un diplôme professionnel français de niveau V (niveau intermédiaire entre la classe de troisième et le baccalauréat). Il s'agit d'une qualification reconnue dans le domaine de la formation professionnelle qui permet de former des jeunes aux métiers techniques et professionnels en leur fournissant des compétences pratiques et théoriques spécifiques à un domaine précis, ici la coiffure.

A l'Epec, Ecole Privée d’Esthétique et de Coiffure, validez des acquis en vue de vous former à l’insertion professionnelle ! Cette structure familiale vous assure un enseignement et un encadrement personnalisés.

Quel est le but d’un CAP coiffure ?

Les étudiants qui souhaitent obtenir un CAP suivent généralement une formation en alternance, combinant des périodes de cours théoriques dans un établissement de formation professionnelle et des périodes de stage en entreprise pour acquérir une expérience pratique. Certains cursus peuvent être préparés en lycée professionnel, en centre de formation d'apprentis (CFA) ou en établissement spécialisé.

L'obtention du diplôme se fait après la validation d’épreuves pratiques et théoriques spécifiques à la spécialité choisie. Une fois diplômés, les titulaires peuvent entrer sur le marché du travail et exercer leur métier dans le domaine pour lequel ils ont été formés ou choisir de poursuivre leurs études en préparant un baccalauréat professionnel ou un autre diplôme de niveau supérieur.

Si vous choisissez l’Epec pour vous former à la coiffure, sachez que divers parcours vous sont également possibles après validation de vos acquis en CAP. En effet, il existe également un Brevet Professionnel, un bac pro et des mentions complémentaires !

Comment se prépare le CAP coiffure ?

Le CAP coiffure proposé au sein de l’EPEC se prépare en 1 an, 2 ans ou 3 ans après la classe de 3ème selon les besoins de l’apprenant et son profil. Il peut alors choisir entre une formation initiale, une formation continue ou une alternance. Dans le dernier cas, il est possible de demander à établir un contrat de professionnalisation ou un contrat d’apprentissage. Diplôme d’insertion professionnel, le CAP forme aux techniques et aux savoir-faire professionnels des métiers de la coiffure via un programme composé d’enseignements généraux, d’enseignements professionnels et de stages.

Cette formation, particulièrement appréciée d’un grand nombre d’étudiants, tient compte du référentiel de l’éducation nationale. C’est pourquoi les élèves doivent suivre des cours de Français, de Mathématiques, d’Histoire-Géographie et de Physique-Chimie tout en suivant des enseignements professionnels. Ils sont alors formés en parallèle : 

  • A la réalisation de prestations de coiffure avec élaboration d’un diagnostic ; 
  • A la réalisation de techniques de bases de coiffure ;
  • A l’accueil ;
  • A la gestion de la clientèle.

Pour espérer suivre cette formation dans les meilleures conditions possibles en s’assurant de bons résultats aux évaluations et aux examens, les élèves doivent justifier certains prérequis comme la maîtrise de la langue française (lecture, écriture et compréhension) ainsi que la maîtrise des nombres et des calculs.

Les débouchés en fin de formation à l’EPEC

L’avantage du CAP coiffure est qu’il permet de suivre plusieurs et différentes voies.

Les élèves qui en sont titulaires peuvent en effet choisir de continuer d’approfondir leurs connaissances et leur savoir-faire via des formations supérieures tout comme ils peuvent faire le choix de s’arrêter pour intégrer le monde du travail. Dans ce cas, leur diplôme leur permet d’entrer dans la vie active en ouvrant les portes de postes à moyenne ou haute responsabilité comme : conseiller en image, vendeur spécialisé en produits capillaires et coiffeur dans le cinéma. Le choix se fait alors selon les aptitudes et les envies !

Quel que soit le choix fait en fin de CAP Coiffure, cette formation permet aux élèves qui l’ont suivi d’acquérir tous les prérequis nécessaires pour assurer des missions professionnels comme pour valider d’autres diplômes.

D'autres articles à découvrir

Marché de l'emploi pour les assistantes dentaire
Le marché de l'emploi pour le métier d'assistante dentaire : perspectives et opportunités
Visiter des structures sociales
Pourquoi visiter une structure sanitaire et sociale à l’étranger ?
Prevenir les escarres
5 solutions pour prévenir les escarres
Logiciel de gestion médicale
Quels sont les critères de choix d’un logiciel de gestion médicale ?
Découvrir le CBD
Vous vous posez des questions sur le CBD et ses effets ?
Consulter un dentiste
Quand consulter un dentiste pour une rééducation linguale ?


Derniers articles

- 4 astuces pour faciliter votre recherche d’hébergement pour sénior à Lille
- Comment devenir médecin thermal ?
- Logiciel de suivi médical : un outil pour optimiser le parcours de soins
- Les meilleurs conseils pour une bonne hygiène bucco-dentaire
- Nos 5 conseils avant d’acheter du matériel médical en ligne
- Emeline Capron, formatrice en féminin sacré
- Quelle tenue médicale pour une assistante dentaire ?


2012 - 2024 © ForMedicale.com